La liposuccion est une technique déjà ancienne dont le principe de base, lipoaspiration par tunnelisation, n’a pas changé mais dont la mise en œuvre a considérablement évolué.

C’est un traitement définitif des déformations de la silhouette dues à des surcharges graisseuses localisées. Mais cette chirurgie n’est pas un traitement :

  • du poids
  • de la peau, donc de la cellulite qui est un problème cutané.
  • de la morphologie ostéo-musculaire, un bassin osseux large restera large, un muscle abdominal relâché restera relâché.

Principe de cette technique de liposuccion

C’est une intervention légère que je pratique toujours en clinique avec un médecin anesthésiste mais qui peut être pratiquée dans un cabinet bien équipé.

Lopisuccion par tunnelisation

L’anesthésie peut être locale : locale avec une sédation ou locale avec une anesthésie générale légère.

Intervention en ambulatoire. La sortie peut se faire le jour même ou le lendemain matin.

La reprise du travail peut avoir lieu le surlendemain en cas de travail sédentaire et d’extraction graisseuse modérée ou nécessité un arrêt plus prolongé jusqu’à 8 jours dans les autres cas.

Les suites sont elles aussi légères, les deux trois premiers jours il est préférable de se reposer.

Les activités habituelles pourront ensuite reprendre tout en évitant les efforts trop violents et le sport pendant quelques jours.

En pratique il y a une première consultation d’une heure, suivie d’une phase de réflexion. Si une décision positive est prise, une date opératoire est fixée.

L’entrée en clinique sera précédée d’un bilan pré-opératoire classique et d’une consultation pré-anesthésiste.

La patiente est installée dans une chambre; une «prémédication » rendra l’attente plus agréable. Puis elle est amenée au bloc ou elle est prise en charge par l’équipe soignante. Après l’intervention elle est ramenée dans sa chambre avec une contention.

Sortie : le soir même ou le lendemain matin. Rentrée à son domicile la patiente se repose 48 heures puis elle reprend ses activités.

Les points sont enlevés 8 jours après. Une contention par « lypo-panty » est portée nuit et jour les deux semaines suivantes; puis encore pendant deux semaines mais le jour uniquement. Classiquement il n’y a pas de résultat le huitième jours, 90 % des résultats seront constatés au trentième jour et le résultat est considéré comme définitif le quatre vingt dixième jour.

Les suites opératoires d’une liposuccion par tunnelisation :

Les suites opératoires de l’intervention de chirurgie esthétique de l’aspiration de graisse sont généralement les mêmes chez tous les patients à des degrés différents :

  • Le patient quitte l’hôpital le jour même d’une liposuccion, c’est une intervention ambulatoire : elle ne nécessite pas d’hospitalisation. En revanche, dans certains cas, le patient sera retenu pour rester 24 heures sous surveillance médicale.
  • Absence de douleurs ou douleurs peu pertinentes, traitées avec un traitement à base de paracétamol ou d’antalgiques prescrit par le chirurgien.
  • Apparition d’œdèmes (gonflement) et des ecchymoses (bleus), qui disparaissent naturellement au bout de 10-15 jours.
  • L’importance des œdèmes et des ecchymoses varient d’un cas à un autre, et dépendent de l’importance de la zone traitée. Plus la zone aspirée est large, plus les œdèmes et les ecchymoses sont importantes.
  • Le suivi médical post-opératoires est indispensable et est généralement fixé 7 jours après l’intervention pour enlever les points de suture et 3 mois pour observer et évaluer le résultat.
  • Le patient doit être conscient que la chirurgie esthétique a pour but de corriger et non pas de parfaire la silhouette.
  • Les résultats changent d’une personne à une autre (selon le type de peau, l’âge…) et ne faut jamais comparer ses résultats aux résultats d’une autre personne.
  • L’intervention de Liposuccion ne peut pas agir sur l’aspect extérieur de la peau (changement type de peau, correction peau d’orange…).

Complications possibles

Les complications qui peuvent apparaître après une lipoaspiration sont rares, tout de même quelques cas isolés ont pu être rapportés:

  • Phlébites, embolies pulmonaire
  • Cicatrices anormales
  • Embolie graisseuse, c’est le passage des débris graisseux dans la circulation sanguine.
  • Hématomes
  • Nécrose cutanée